Tarte conversation allégée

Voici MA version, tant appréciable par sa légèreté, de la tarte conversationtarte conversation dessus

Parce-que cette tarte est délicieuse mais aussi calorique, voici comment en apprécier ses saveurs, ses textures, sans finir sur une note lourde à la fin de repas.tarte conversation quart

tarte conversation profil 

Tarte conversation allégée

La pâte feuilletée rapide et légère et un peu plus difficile à travailler car le beurre est plus mou. Il est donc important de réaliser cette pâte au plus tard le matin pour une utilisation l'après-midi. Encore mieux : la préparer la veille ou l'avant veille.
Aussi, il est important de bien fariner le plan de travail et la boule de pâte avant de l'étaler.
Cette tarte est encore meilleure réchauffée.

Ingrédients

    1 cercle à tarte de 24 cm
    Pâte feuilletée légère, à ma façon
  • 250 grammes de farine
  • 110 grammes de beurre léger à 41%MG, doux
  • 110 grammes d'eau froide
  • 1 cuillère à café rase de sel (5 grammes)
  • Crème d'amande légère
  • 35 grammes de beurre à 41% MG
  • 35 grammes de sucre semoule
  • 35 grammes de poudre d'amandes
  • 35 grammes d'1 oeuf entier battu
  • 5 millilitres de rhum (1 cuillère à café bien pleine)
  • Glaçage royal
  • 15 grammes de farine
  • 120 grammes de sucre glace
  • 1 blanc d'oeuf (30 grammes), garder le jaune pour la dorure
  • quelques gouttes de jus de citron
  • Dorure des croisillons
  • 1 jaune d'oeuf

Instructions

La pâte feuilletée rapide

Au robot K, avec le pétrisseur, mélanger le beurre en petits cubes et la farine. Ne pas trop incorporer le beurre à la pâte.

Ajouter le sel et l'eau froide : pétrir mais le moins longtemps possible :juste le temps qu'une boule commence à se former (sinon la pâte serait trop molle et moins feuilletée). Former grossièrement la boule avec les mains farinées.

Fariner un peu la boule ainsi que le plan de travail.

Tourer. Pour cela, étaler le pâton en long devant soi, puis le plier en 3 en portefeuille.Tourner d'1/4 de tour et disposer la pliure à droite = 1 tour simple. Et donner en tout 5 tours simples (garder toujours la pliure du même côté à chaque tour). (Retrouvez le tourage en photo ici)

Réserver au frais, sous film alimentaire, quelques heures (idéalement 24 heures).

La crème d'amandes

A la spatule (et non au fouet, pour ne pas incorporer d'air dans la crème qui risquerait sinon de trop lever la tarte à la cuisson) et sans trop travailler l'appareil, mélanger le beurre pommade et le sucre en poudre puis la poudre d'amandes.

Ajouter l'oeuf et le rhum.

Lisser le mélange.

Réserver à température ambiante.

Le fonçage des moules

Abaisser la pâte sur un plan de travail bien fariné à 2 mm d'épaisseur sur une bonne largeur : il faudra 2 cercles de pâte : un bien grand qui dépassera largement le diamètre du cercle à pâtisserie et un cercle juste à la taille du diamètre du cercle. Pendant la manipulation il faut bien fariner le plan de travail, le rouleau et la pâte.

Découper les cercles.

Beurrer le cercle à pâtisserie (avec un bon beurre traditionnel pour faciliter le démoulage) et le déposer sur une Silpat.

Mettre un premier cercle (le grand) de pâte dans le cercle (foncer), en laissant largement dépasser tout autour.

Remplir la tarte de la crème d'amandes.

Poser au dessus de la crème d'amandes le deuxième disque de pâte feuilletée.?

Passer le rouleau tout le long du cercle pour enlever l'excédent de pâte et souder.

Réserver le tout au congélateur 15 à 20 minutes (« bloquer » au frais).

Avec le surplus de pâte, préparer les bandelettes de finition et les dorer au jaune d'oeuf, les réserver au réfrigérateur.

La glace royale

Mélanger 15 g de farine avec 120 g de sucre glace.

Mélanger vivement, au fouet, avec le blanc d'oeuf jusqu'à obtenir un mélange bien lisse.

Ajuster avec quelques gouttes de citron.

Réserver au frais.

Le dressage

Etaler une couche de glace royale sur la surface de la tarte, juste sortie du congélateur, à la spatule.

Déposer en losange les bandelettes de tombées de pâte feuilletées préalablement dorées.

Réserver 15 minutes au congélateur.

Pendant ce temps, préchauffer le four à 180°c, mode pâtisserie.

Mettre au four 35 minutes.

A la sortie du four la tarte est gonflée mais elle retombera ensuite.

Laisser tiédir 5 minutes hors du four avant de décercler. Laisser refroidir 30 minutes à température ambiante puis la placer dans un plat qui passera au four et qui servira aussi à présenter (tapissé d'un papier sulfurisé). Laisser encore refroidir 1h à 1h30 puis bien l'emballer dans de l'aluminium. Réserver à température ambiante ainsi.

Il restera à la réchauffer, couverte de l'aluminium, dans le four préchauffé à 160°c, mode pâtisserie, pendant 10 minutes.

Servir tiède.

Notes

On peut aussi la servir juste après la cuisson, mais j'ai pour habitude de préparer mes desserts à l'avance et de les réchauffer peu de temps avant de les servir tièdes.

https://www.yumelise.fr/tarte-conversation-allegee/

tarte conversation 2

 

33 réponses
  1. Chrystel
    Chrystel dit :
    Je connais cette tarte mais je ne me suis jamais lancée à la faire moi-même. Ta version est allégée peut-être mais elle est surtout superbe. Bravo Elise
  2. Perrine
    Perrine dit :
    Cette tarte doit être excellente! En version allégée, si elle est tout aussi gourmande, elle me va bien aussi (et conviendra mieux à mes hanches^^)

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *