tarte aux poireaux et ail des ours cuite

Tarte aux poireaux, ail des ours et Comté

Voilà une recette bien printanière : la tarte poireaux et ail des ours

tarte aux poireaux et ail des ours cuite

tarte aux poireaux et ail des ours

C’est la pleine saison d’ail des ours (la floraison s’étend du mois d’avril au mois de juin), et voilà que j’en profite pour en glisser partout. Et comme les poireaux du printemps sont de sortie, j’ai associé les deux.

Alors, pour base, j’ai repris ma recette de flamiche aux poireaux. C’est à dire qu’ici on retrouve une pâte brisée maison, une fondue de jeunes poireaux (mais moins que pour la flamiche)mélangée à de l’ail des ours, du Comté fraichement râpé et un appareil  crème-oeufs. Et voilà le résultat : une tarte légère, pleine de saveurs printanières, bien goûteuse et qui sent extrêmement bon ! En effet, l’ail des ours a un parfum que j’adore ! Et il se marie très bien avec le poireau.

tarte aux poireaux et ail des ours gratinée au Comté

tarte aux poireaux et ail des ours

Cette recette est très simple. On peut la faciliter encore plus en achetant une pâte brisée. Mais franchement, elle est meilleure maison; elle est si simple à préparer quand on a un robot. Pour la faire maison, la recette est ici. On peut d’ailleurs glisser dans cette pâte des herbes ou utiliser d’autres farines afin d’apporter un autre goût et une texture différente. Par exemple, vous pouvez la réaliser avec un peu de farine de pois chiche et cette pâte sera alors plus croustillante  et aura une jolie couleur bien dorée.

Si vous aimez l’ail des ours, j’ai une recette de tarte vraiment excellente ! Celle-ci fait bien ressortir la saveur aillée de ces feuilles grâce à de la mozzarella. J’avoue que j’ai une légère préférence pour cette tarte (le goût d’ail des ours est plus présent). Toutefois, la tarte poireaux et ail des ours est un délice. Je pense essayer la même tarte mais en remplaçant le Comté par de la mozzarella. A suivre…

tarte aux poireaux, ail des ours et Comté

tarte aux poireaux et ail des ours

Tarte aux poireaux, ail des ours et Comté

Ingrédients

Pour un moule à tarte de 24 cm de diamètre

  • 1 pâte brisée
  • 250 grammes de poireaux émincée blanc et un peu de vert, soit environ 3 poireaux (selon la taille)
  • 12 feuilles d'ail des ours
  • 50 grammes e Comté râpé
  • 1 oeuf + 1 jaune d'oeuf
  • 150 grammes de crème semi-épaisse légère à 4% Mg ici
  • sel
  • poivre
  • noix de muscade
  • 20 grammes de beurre demi-sel

Instructions

  1. Préparer la pâte brisée, l'étaler sur un papier sulfurisé et en foncer le moule. Placer au réfrigérateur.
  2. Dans une grande sauteuse, fondre le beurre et y faire suer à feu doux les poireaux jusqu'à ce qu'ils deviennent tendres (soit 20 minutes environ).
  3. Préchauffer le four à 180°c, chaleur tournante.
  4. Laver les feuilles d'ail des ours, couper les grandes tiges blanches et hacher finement au couteau.
  5. Quand les poireaux sont tendres, couper le feu et y ajouter l'ail des ours. Mélanger.
  6. Fouetter l'oeuf, le jaune d'oeuf, la crème, du sel, du poivre et de la noix de muscade.
  7. Déposer le mélange poireaux-ail des ours sur le fond de tarte.
    tarte avec poireaux et ail des ours
  8. Saupoudrer le Comté râpé.
    tarte aux poireaux, ail des ours et Comté râpé
  9. Verser au dessus le mélange oeufs-crème.
    la tarte aux poireaux et ail des ours avant cuisson
  10. Enfourner 25 minutes.

Notes

Si elle est dégustée réchauffée (et dans ce cas, après cuisson, la laisser refroidir à température mais ne pas la mettre au réfrigérateur) : l'enfourner dans le four préchauffé à 200°c, chaleur tournante pendant 15 minutes.

27 réponses
  1. kekeli
    kekeli dit :

    Quel jolie recette, j’aime la tarte aux poireaux et avec l’ail des ours cela doit être sublime !!
    Je te souhaite un bon 1er mai. Bisous

  2. geek balsamique
    geek balsamique dit :

    Quelle chance d’avoir de l’ail des ours frais. Moi j’en ai acheté un pot à l’huile… du coup tu me donne quand même des idées pour l’utiliser ^^ !

  3. cuisinemaison
    cuisinemaison dit :

    J’aime ce mariage ail des ours et Comté (bon je reconnais je suis Franc Comtois…). Voilà longtemps que je n’étais pas passé voir ton travail, mais le site prend tous mon temps. A bientôt, Pascal

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *