Gaufrettes fourrées du Nord

gaufrettes profil a la unegaufrettes gros plan

Gaufrettes fourrées du Nord

Cette recette ancienne est un vrai trésor.
Ces gaufres sont une tradition dans le Nord, qu'on réalise à Nouvel an et qu'on offre autour de soi.
Leur confection permet de réchauffer la maison en ce dur froid d'hiver mais surtout elles réchauffent nos cœurs !
Ici, elles sont fourrées à la vergeoise blonde : la cassonade de chez nous.

Ingrédients

    POUR 30 GAUFRES
    Pour la pâte:
  • 500 g de farine
  • 3 oeufs
  • 125g beurre (allégé convient bien)
  • 12 cl lait
  • 1 cube de levure de boulanger (et 1 pincée de cassonade avec 2 cuillères à soupe de lait pour la faire fermenter)
  • Pour le fourrage:
  • 100 g beurre doux (meilleur avec un bon beurre doux de qualité, on peut aussi utiliser de l'allégé mais il se tiendra moins bien)
  • 300g vergeoise blonde
  • 1 cuillère à soupe de rhum (15 millilitres)

Instructions

Préparer la pâte:

Faire fermenter la levure avec 1 pincée de vergeoise et la recouvrir avec un fond de lait.

Fondre le beurre avec les 12cl lait sans faire bouillir.

Dans un saladier, mettre la farine et creuser un puits. Y ajouter les oeufs entiers. Mélanger. Puis ajouter le mélange tiède beurre-lait. Pétrir à la main. Ajouter la levure fermentée (mousseuse) et pétrir à nouveau jusqu'à obtention d'une pâte homogène, non collante (ajouter un peu de farine si nécessaire).

Laisser reposer pendant 1 h 30, recouvert d'un linge à température ambiante.

Préparer le fourrage pendant ce temps: ramollir le beurre s'il n'est pas bien mou (rapidement au micro-onde) sans le faire fondre. Y mélanger la vergeoise et le rhum. Réserver au frais.

Avec la pâte qui doit être gonflée, dégazer et refariner un peu puis préparer des boulettes d'environ 30g chacune, les allonger légèrement et les déposer dans une assiette farinée.

Cuire au gaufrier avec des plaques à fines gaufrettes.

Dès qu'une gaufre est cuite, la fendre en deux, avec un couteau à lame lisse, et la fourrer immédiatement. Déposer une assiette dessus pour qu'elle se referme bien.

Délicieuses tièdes ou froides !

Notes

Je prépare mon fourrage le matin, ainsi il se raffermit bien, et la pâte en début d’après-midi. Le tout est assemblé après.
Je les réchauffe rapidement au gaufrier pour les déguster tièdes le lendemain.

https://www.yumelise.fr/gaufrettes-fourrees-nord/

gaufrettes vue haut

3 réponses
  1. lolo
    lolo dit :
    Tu touches en plein coeur avec cette recette de gaufres… que je les aime ces gaufres à la vergeoise ! Un délicieux souvenir de mon ch’nord que j’adorais déguster en cette période… Tout comme les couques ou la tarte à la fourchette… bisous et bon lundi

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *