Sablés aux pépites de chocolat

 

Une petite invention que les enfants ont adorée !

A refaire dès que possible !coeurs chocolat

Il me restait de la pâte sucrée maison, alors j’y ai incorporé des pépites de chocolat, j’en ai découpé des cœurs que j’ai dorés et voilà un goûter maison réalisé avec amour !coeurs chocolat gros plan

Sablés aux pépites de chocolat

La base de ces sablés est un reste de pâte sucrée après avoir réalisé une tarte aux fraises.
Mais je vais refaire cette pâte exclusivement pour réaliser ces biscuits en plus grande quantité !

Ingrédients

    Pour une dizaine de biscuits
  • 1/4 de pâte sucrée réalisée avec cette recette : ici Donc il faudra 62 grammes de farine, 37 grammes de beurre, 8 grammes de poudre d'amandes, 22 grammes de sucre glace, 1 pincée de sel, 12 grammes d'œuf battu
  • 25 grammes de pépites de chocolat environ
  • de l'œuf battu pour dorer les sablés (utiliser le restant d'œuf de la pâte sucrée)

Instructions

Préparer la pâte sucrée selon la recette d'origine ici

L'emballer dans un film alimentaire et la laisser reposer quelques heures au réfrigérateur (2 heures suffisent).

Puis la sortir et ajouter les pépites de chocolat (pétrir à la main).

Etaler sur 3 millimètres d'épaisseur la pâte sur un plan de travail fariné.

Découper les formes et disposer les biscuits sur un papier sulfurisé, disposé lui-même sur une plaque à pâtisserie perforée.

Dorer à l'aide d'un pinceau avec l'œuf battu.

Mettre au congélateur le temps de préchauffer le four à 180°c, mode pâtisserie.

Une fois le four préchauffé, mettre les sablés au four et cuire 20 minutes.

A la sortie du four, les disposer sur une volette et les laisser refroidir. Ou les déguster tièdes : hum, ces pépites fondantes dans ces biscuits encore un peu chauds...
https://www.yumelise.fr/sables-pepites-chocolat/

coeurs chocolat mp

17 réponses
  1. Mely
    Mely dit :
    Ils sont très mignons et gourmands, je comprends qu’ils aient vite été adoptés, j’en aurais fait de même !
    Bon mercredi, bises.

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *