pain au son d'avoine cuit sous cloche

Pain au son d’avoine, cuit sous cloche

Ce pain au son d’avoine est très moelleux et adoré chez moi !

pains au son d'avoine cuits sous cloche

pains au son d’avoine

Ce pain, riche en fibres, on le déguste autant au petit-déjeuner qu’en tartines garnies salées ou en accompagnement d’oeufs cocotte, potages, velouté, etc… Bref, il se marie avec tout.

La cuisson se fait ici sous cloche, Emile Henry, le mode de cuisson que je préfère, qui donne une mie aérée, une belle levée de la pâte, une croûte pas trop épaisse et une belle couleur dorée. Aussi, avec ce type de cuisson, je mets les pains au four à froid, ainsi il pousse encore doucement au début de l’enfournement.cloche Emile henry

D’ailleurs j’ai déjà de nombreuses recettes de pains sur ce blog qui sont cuits avec la cloche, comme celui à l’épeautre, ou simplement le traditionnel à la farine de blé. Celui-ci est différent par sa mie : épaisse, moelleuse, à l’allure et au goût des pains rustiques.

mie du pain au son d'avoine

pain au son d’avoine

La conservation de ce pain au son d’avoine est parfaite. Il garde plusieurs jours son moelleux s’il est emballé dans un linge propre et réservé dans une boîte à pain.

pain au son d'avoine cuit sous cloche

pains au son d’avoine

Pain au son d’avoine, cuit sous cloche

Ingrédients

Pour 2 petits pains au son d'avoine

  • 420 grammes de farine de blé T45
  • 80 grammes de son d'avoine
  • 2 cuillères à café de sel 1 cuillère rase + 1 cuillère bombée
  • 30 centilitres d'eau minérale
  • 9 à 10 grammes de levure sèche de boulanger 1 + 1/2 sachet de levure Briochin, ou 2 sachets de levure sèche d'autres marques généralement

Instructions

  1. Mettre la farine, le son d'avoine et le sel dans le bol du robot. Mélanger avec le pétrin à vitesse lente.
  2. Dans un bol, mettre l'eau (à température ambiante) et y mélanger la levure sèche.
  3. Ajouter ce mélange dans le bol du robot.
  4. Pétrir au robot 3 minutes vitesse moyenne et 2 minutes vitesse rapide.
  5. Couvrir le bol et laisser lever 1h30min à température ambiante.
  6. Couvrir le fond du moule à pain (je l'appelle cloche, de Emile Henry) de papier sulfurisé.
  7. Rabattre la pâte plusieurs fois puis la diviser en 2 pâtons.
  8. Former 2 larges boudins.
  9. Les mettre sur le papier sulfurisé.
  10. Humecter la surface.
  11. Le grigner (passer une lame et faire des incisions en surface).
  12. Couvrir avec la cloche.
  13. Mettre au four à 225°c, mode chaleur tournante, 3ème gradin, et programmer 48 minutes de cuisson.
  14. Après cuisson sortir la cloche immédiatement du four et l'ouvrir. Laisser refroidir 5 minutes sur le fond de la cloche.
  15. Ôter les pains avec le papier sulfurisé.
  16. Mettre le papier sulfurisé sur une serviette propre, poser les pains dessus et bien refermer le tout. Laisser refroidir ainsi (le fait de refroidir dans le linge évitera d'avoir une grosse croûte et il sera extra moelleux) .
4 réponses
  1. lolo
    lolo dit :

    hum, tes pains me font bien envie et seraient parfait pour mon petit déj’ ! je ne connaissais pas la cuisson sous cloche, merci pour cette découverte !

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *