macarons ganache montée pralinée

Macarons pralinés

Des coques au cacao, garnies de ganache pralinée et le tout décoré de filets de chocolat au lait :

voilà de délicieux macarons pralinés ! 

macarons ganache pralinée

macarons pralinés

C’est si joli à voir, un plaisir à réaliser et un délice pour le palais des gourmands de macarons 😉

macarons ganache montée pralinée

macarons pralinés

Je vous en dis un peu plus : 

Suite à mes macarons Twix, avec des coques au cacao et garnis d’une ganache au caramel, j’ai eu envie de refaire ces coques qui sont très belles, faciles à réussir et au bon goût de cacao et amande. Mais, pour varier et découvrir une nouvelle saveur dans les macarons, j’ai réalisé à l’aveugle une ganache pralinée. Et je me demandais ce que cette ganache allait donner :

  • serait-elle assez ferme pour tenir dans les coques ?
  • et pas trop non plus pour pouvoir la dresser avec une poche à douilles ?
  • aussi, ne serait-elle pas trop sucrée, ou pas assez ?
  • enfin, goûterait on bien la saveur pralinée ?

Après toutes ces questions suite à ma ganache improvisée, venait le temps d’en garnir mes coques. Et là, ma ganache est un peu trop ferme. Donc je décide de la monter avec le robot. Ainsi, j’obtiens une superbe ganache montée pralinée. Je la goûte et…Waouh ! Top de chez top ! Alors je garnis. Et pour m’amuser un peu je décore de filets de chocolat au lait.

Voilà, les macarons vont illico au réfrigérateur pour quelques heures avant de les dévorer…

Et au goût ?

Ces macarons sont vraiment parfaits. Aussi, la ganache pralinée va très bien avec les coques au cacao. On goûte ce chocolat au lait qui les rend en plus bien jolis. Enfin, le résultat : total succès ! Il n’y en a pas assez 🙁 Mais c’est pas grave, ces macarons pralinés je vais les refaire et en doublant les proportions la prochaine fois !

Macarons pralinés

Ingrédients

Pour 7 gros macarons

    Ganache pralinée

    • 140 grammes de pâte pralinée
    • 65 grammes de chocolat blanc en pistoles ou à hacher avec un couteau
    • 48 grammes de crème liquide entière

    Coques des macarons

    • 80 grammes de poudre d'amandes prévoir 120 grammes afin d'obtenir 80 grammes de poudre d'amandes tamisée
    • 80 grammes de sucre glace
    • 80 grammes de sucre en poudre
    • 66 grammes de blancs d'œufs
    • 10 grammes de cacao en poudre non sucré

    Décoration au chocolat au lait

    • 30 grammes de bon chocolat au lait type Milka

    Instructions

    Ganache pralinée

    1. Dans un bol, mettre la pâte pralinée et les pistoles de chocolat blanc. Dans une petite casserole, mettre la crème et chauffer. Dès que la crème est bien chaude et commence à bouillir, la verser dans le bol de pâte pralinée et chocolat blanc. attendre 1 minute puis bien mélanger jusqu'à obtenir un mélange lisse. Si le chocolat a un peu de mal à fonde, mettre le mélange 30 secondes au micro-ondes puis bien remuer.
    2. Laisser refroidir à température ambiante puis placer au réfrigérateur 4 heures.

    Pendant ce temps, préparer les coques

    1. Commencer par passer dans un tamis la poudre d’amandes afin d'obtenir 80 grammes en poudre fine. Ajouter 80 grammes de sucre glace en le tamisant aussi. Mélanger avec une cuillère les 2 poudres. Ajouter le cacao amer et mélanger.
    2. Préparer la feuille de paper sulfurisé (qui devra être bein plane et bien coupée à la dimension de la plaque à pâtisseries (non perforée !) et la placer donc sur la plaque à pâtisseries.
    3. Peser 66 grammes de blancs d'œufs. Munir le robot du fouet. Les monter en neige Une fois que les blancs commencent à bien monter en neige, incorporer le sucre petit à petit (1 cuillère à soupe à la fois). Laisser bien tourner le robot afin d'obtenir une meringue française ferme et bien brillante.
    4. Ôter le fouet du robot et le remplacer par la feuille (idéalement le manche souple).
    5. Faire tourner le robot vitesse lente en ajoutant progressivement le mélange poudre d’amandes / sucre glace à meringue (si vous n'avez pas le manche souple, il faut de temps en temps racler les bords du bol, parfois la pâte ne se mélange pas bien sur les bords). La pâte doit devenir homogène, plus lisse (on doit bien voir les sillons de la feuille qui passe dans la pâte).
    6. Dès la pâte prête, préchauffer le four (avec la grille au 3ème gradin), à 140°c (mode "pro" : ce qui est à peu près équivalent à la chaleur par le haut combinée à la chaleur tournante).
    7. Placer la pâte dans une poche à douille avec une douille ronde (N°13).
    8. Faire adhérer avec un peu de pâte la feuille de papier sulfurisé à la plaque à pâtisseries.
    9. Disposer des ronds de pâte en tenant la poche à douilles bien à la verticale. J'ai fait ici des ronds un peu grands pour obtenir des macarons bien gourmands).
    10. Taper la plaque doucement afin d'avoir des tas lisses et d'évacuer les bulles d'air.
    11. Mettre à cuire immédiatement 13 minutes.
    12. Sortir la plaque du four et laisser refroidir les coques quelques minutes sur la plaque. Puis ôter le papier sulfurisé de la plaque à pâtisseries (avec les coques qui restent dessus) et disposer la feuille sur un plan de travail et laisser totalement refroidir ainsi.

    Garnissage des coques

    1. Mettre la ganache dans le bol du robot et fouetter à vitesse rapide afin de faire monter la ganache (au moins 1 minute). Elle doit devenir onctueuse, être plus clair et doit avoir pris du volume.
    2. Mettre cette ganache montée dans une poche à douille munie d'une douille lisse (N°13).
    3. Garnir les coques.

    Décoration au chocolat au lait

    1. Mettre le chocolat à fondre au micro-ondes et le mettre dans une petite poche à douille. Couper un petit bout puis décorer le dessus des coques en filets.

    Mettre au réfrigérateur quelques heures avant de les déguster.

      macaron fourrés praliné

      macarons pralinés

      16 réponses
      1. gourmandisesdelo
        gourmandisesdelo dit :

        Comme ils sont ultra beaux et gourmands tes macarons
        Je n’en ai fait qu’une fois et à vrai dire je n’aime pas gustativement du coup ça ne me donne pas envie d’en faire, mais il y a de ça quelques semaines où je me suis dit « aller élodie, retente les macarons, au moins pour faire plaisir à ton homme »
        On verra bien 😉

      2. gut
        gut dit :

        Ils sont fabuleux ! trop beaux et je pense qu’au goût ce doit être le même mot qui vient aux lèvres !! merci Yumelise ! bisous

      3. Martine de LR
        Martine de LR dit :

        Praliné…quand j’entends ce mot…je fonds de gourmandise;)
        Tes explications sont claires et en plus j’ai deux bouquins sur les macarons…Je vais me lancer!

      Répondre

      Se joindre à la discussion ?
      Vous êtes libre de contribuer !

      Laisser un commentaire

      Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *