part de kouign amann

Kouign amann

Il me tardait de réaliser un kouign amann

kouign amann breton

kouign amann

Voici le fameux gâteau breton connu mondialement. Cette spécialité culinaire du Douarnenez en Bretagne est une pâtisserie-boulangère. En breton, « kouign » signifie « gâteau » et « amann », « beurre ». Alors ce gâteau au beurre se compose d’une pâte type pâte à pain, qui est pliée à la façon de la pâte feuilletée, renfermant du beurre demi-sel et du sucre en poudre.

Ce kouign amann est un gâteau caramélisé, croustillant à l’extérieur et fondant à l’intérieur. C’est ce qui fait fondre de plaisir. Il se déguste tiède. Alors pour cela, soit on le mange peu de temps après la sortie du four, soit on peut le réchauffer plus tard quelques minutes. Il sera tout aussi bon. C’est pratique car on peut le préparer et le cuire à l’avance et il ne reste qu’à le réchauffer bien plus tard, même le lendemain. Pour le conserver, on le garde emballé dans du papier aluminium à température ambiante.

part de kouign amann

kouign amann

Je suis contente de mon 1er kouign amann.  Cette méthode n’est pas compliquée du tout à faire. Surtout, il faut être délicat lorsqu’on étale au rouleau. C’est important, afin d’éviter que le beurre et le sucre s’échappe. On veut en garder un max dans la pâte ! Il existe tant de recettes différentes. J’ai essayé de me rapprocher au plus du véritable kouign amann de Douarnenez , avec la recette de pâte contenant peu de levure que livre  Alain, expert en kouign amann et j’ai fait le façonnage à la façon de Bernard.

Il a la réputation d’être un gâteau « gras », fort « sucré », mains NON ! Un brownie, un fondant au chocolat, un moelleux le sont autant, voire plus. D’ailleurs, en bouche on ne le trouve pas lourd du tout. Il a la finesse du feuilletage, le doux goût de caramel réconfortant. Il n’y a aucun remord à le déguster et à se resservir.

kouign amann cuit

kouign amann

Ce kouign amann a fait le bonheur de toute la famille. C’est une découverte que je referai très vite !

kouign amann breton
4.34 de 3 votes
Imprimer

Kouign aman

Le renommé gâteau au beurre breton, composé d'une pâte à pain, de beurre demi-sel, de sucre et  réalisé selon la technique de la pâte feuilletée.

Type de plat Dessert
Cuisine Française
Temps de préparation 25 minutes
Temps de cuisson 45 minutes
Repos 30 minutes
Temps total 1 heure 10 minutes
Portions 8 parts

Ingrédients

Pour la pâte

  • 180 grammes de farine fluide type 45 Gruau d'Or ici
  • 3 grammes de levure fraîche
  • 2 grammes de sel fin
  • 2 grammmes de sucre en poudre
  • 100 grammes d'eau en bouteille à température ambiante

Pour le tourage

  • 150 grammes de beurre demi-sel
  • 150 grammes de sucre en poudre

Instructions

  1. Dans le bol du robot, mettre la farine, la levure au centre, le sel et le sucre sur le pourtour puis verser l'eau. Pétrir 5 minutes vitesse 4 (vitesse moyenne). On obtient une belle boule de pâte lisse qui se détache du bol. L'emballer dans du film alimentaire et placer au réfrigérateur 30 minutes. Pendant ce temps, sortir le beurre du tourage du réfrigérateur, le couper en morceaux le garder à température ambiante.

  2. Beurrer un moule à manqué de 21 cm de diamètre puis tapisser de papier sulfurisé (ainsi le papier colle bien au moule).

  3. Après les 30 minutes de réfrigération, mettre le beurre dans le bol du robot et le fouetter en vitesse 4 pour le ramollir un peu plus. Sortir le pâton du réfrigérateur et l'étaler finement sur un plan de travail fariné en un grand rectangle (40 cm sur 23 cm ici)


  4. Avec les mains, étaler le beurre jusqu'à 2 cm du bord. Saupoudrer le sucre uniformément avec une petite cuillère. Appuyer avec les doigts afin d'incorporer le sucre au beurre.

    pâte, beurre et sucre
  5. Puis plier en 3 dans la longueur.

  6. Rabattre les côtés pour plier en 3 dans la largeur.

    pliage des côtés
  7. Fariner à nouveau le plan de travail légèrement, remettre le pâton en place comme il était, et étaler en un grand rectangle (de 35 cm dur 20 cm ici).

  8. Plier en 3 dans la longueur.

    pliage en 3
  9. Tourner à nouveau d'1/4 de tour sur le plan fariné légèrement à nouveau.

    quart de tour
  10. Et étaler une dernière fois en un rectangle (de 35 cm sur 23 cm aussi).

    rectangle 35 cm sur 20 cm
  11. Le plier en 3 dans la longueur. Etaler le pâton à la taille du moule. A ce stade, la pâte craque, le beurre et le sucre ne demande qu'à s'échapper. Alors ne pas hésiter à fariner pour faciliter le passage du rouleau.

    pâte à la taille du moule
  12. Mettre la pâte dans le moule mais en la retournant (le côté passé au rouleau doit être au contact du fond du moule) et préchauffer le four à 180°c, chaleur tournante. Laisser reposer le temps de préchauffer le four.

  13. Quand le four est chaud, badigeonner la surface de lait puis faire des incisions en quadrillage. Enfourner de suite pour 45 minutes.

    kouign amann badigeonné de lait et incisé
  14. A la fin de cuisson, sortir le moule du four. Le poser sur une volette et laisser refroidir 5 minutes (pas plus !). Renverser le kouign amann sur une assiette, ôter le papier sulfurisé, puis renverser à nouveau sur le plat de service.

  15. Servir tiède ou réchauffé. Pour le réchauffer, le mettre 1 minute au micro-ondes.

Notes

Pour le conserver : une fois bien refroidi, l'emballer de papier aluminium et garder à température ambiante.

part de kouign amann

kouign amann

23 réponses
  1. Gut
    Gut dit :

    J’aime le beurre et tout ce qui est fait au beurre mais je n’avais pas pu manger celui que j’avais acheté en Bretagne ! Trop écœurant. Le tien m’a l’air moins dégoulinant de beurre je pense que je pourrais me régaler avec ! Bonne soiree

  2. Gourmandisesdelo
    Gourmandisesdelo dit :

    Quelle belle réussite ce kouign-amann, cela fait des années que je dois en faire et finalement je n’y pense pas ou par moment la fainéantise de le faire
    Tu peux être fière de toi il est super ! j’adore ça c’est tellement bon même s’il y a un peu trop de sucre et de beurre .. mais c’est un régale comme ça
    Bonne journée bise

  3. Chaud devant ,je cuisine
    Chaud devant ,je cuisine dit :

    La tu me prends par les sentiments … Je rêve d’en faire un car je n’ai jamais goûter ce gâteau .Je note ta recette mais pour cette hiver un jour ou la neige m’empêchera de sortir .J’en salive déja …
    Bises bon mercredi

  4. Viviane
    Viviane dit :

    Régulièrement en Bretagne à proximité de DZ (Douarnenez), nous dégustons beaucoup de kouign amann et le tien m’a conquis, le feuilletage est parfait et surtout il n’a pas cette coque caramélisée ‘casse-dents’ comme la plupart.
    Celui que nous préférons pour la même raison est celui de la boulangerie de Locronan, diablement bon, et le tien y ressemble, bravo !
    Je n’ai jamais sauté le pas de préparer par contre, je m’empresse de mettre ta recette de côté pour surprendre mes gourmands 😉
    Bon mercredi. Bizh

  5. gridelle
    gridelle dit :

    je n’en ai jamais mangé et jamais cuisiné! mais j’en ai toujours eu très envie!!! alors tu penses bien qu’en voyant ta recette je suis tentée

  6. Marlyzen
    Marlyzen dit :

    Bravo, quel travail ! Moi qui suis moitié bretonne, je n’ai encore jamais osé de réaliser le fameux kouign amann 😀 Je préfère le déguster lors de mes passages en Bretagne. En tout cas, chapeau à toi !

  7. Ponpon
    Ponpon dit :

    ohlala, il me tarde aussi de le réaliser, j’ai noté la recette lorsque je l’ai découvert chez Patricia et je me suis renseignée pour essayer de le réussir la 1° fois mais je n’ai pas encore eu le temps … Le tien me rappelle à l’ordre!!!
    Merci pour ce délicieux moment breton!
    Bizz

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *