Flammekueche

 

J’ai toujours aimé cette tarte flambée, traditionnelle de la cuisine alsacienne.

Je la fais toujours moi-même car il n’y a pas plus simple et elle est si bonne ainsi.flammekueche-2

Vous pouvez voir que je l’aime pas trop cuite afin qu’elle reste fondante.

(à la maison nous n’aimons pas les pâtes croustillantes)

Mais typiquement il faut qu’elle soit plus cuite, à four très chaud.

(d’où le nom de tarte flambée)

Libre à chacun d’adapter la cuisson à ses goûts.flammekueche

Mes  secrets que je dévoile à ma tarte :

  • Des oignons cuits dans le vin blanc et surtout coupés finement : avec ma mandoline De Buyer de La Boutique en couleur c’est un jeu d’enfant ! mandoline
  • Une crème épaisse de qualité (d’Isigny à 40% de Matière Grasse, ou à défaut une crème épaisse à 30% de matière grasse, mais pas moins) pour avoir une garniture qui se tient bien, ne coule pas et donne bien plus de saveurs à cette tarte fine.
  • Du bon bacon fumé (quand je le peux, j’achète des fines tranches de bacon au boucher et je l’effiloche au dessus, c’est encore meilleur ! Sinon, les allumettes Herta nous plaisent aussi).
    Flammekueche

    Ingrédients

      Pour la pâte :
    • 250 grammes de farine
    • 2 cuillères à soupe d'huile d'olive
    • 1/2 cuillère à café de sel
    • 13 centilitres d'eau minérale (à température ambiante)
    • Garniture
    • 100 grammes de crème fraîche épaisse (Crème d'Isigny à 40% MG c'est la meilleure)
    • 60 grammes de fromage blanc
    • 1 gros oignon
    • 1/2 verre de vin blanc sec (5 centilitres)
    • 70 grammes de bacon, coupé en petits morceaux, ou d'allumettes de bacon fumées
    • 1 noix de beurre
    • noix de muscade

    Instructions

    Pour la pâte :

    Mettre la farine dans le bol du robot. Faire un puits et y mettre le sel et l'huile d'olive. Pétrir vitesse lente. Ajouter l'eau et pétrir, vitesse moyenne, jusqu'à obtenir une pâte lisse, homogène et qui se décolle du bord (au moins 3 minutes).

    Emballer la boule dans un film alimentaire et la réserver au réfrigérateur 30 minutes minimum (je la réserve plusieurs heures parfois).

    Pour la garniture :

    Couper l'oignon finement à la mandoline afin d'avoir de fines rondelles (à défaut : finement au couteau);

    Fondre la noix de beurre dans la poêle et y mettre l'oignon émincé. Chauffer à feu doux quelques minutes : l'oignon ne doit pas se colorer.

    Ajouter alors le vin blanc, chauffer à feu moyen jusqu'à ce que le vin se soit évaporé. Puis ôter du feu.

    Pendant ce temps, étaler la pâte finement au rouleau sur un papier sulfurisé (lui-même posé sur une plaque non perforée). Faire un petit ourlet sur le pourtour.

    Dans un bol, fouetter (avec un fouet manuel) la crème épaisse et le fromage blanc. Ajouter un peu de noix de muscade.

    Etaler cette préparation sur la pâte. Répartir le bacon puis les oignons. Saler, poivrer et réserver au frais.

    Au moment voulu, préchauffer le four à 210 °c, chaleur tournante. Sortir la flammekueche du réfrigérateur pendant ce préchauffage.

    Puis mettre à cuire 11 minutes exactement avec mon four.

    Servir chaud.

    Notes

    Je fais le double de quantité pour faire en faire 2. J'en donne une à mes parents et donc je la précuits avant de la transporter (précuisson: 8 minutes à 200°c, chaleur tournante). Il ne reste qu'à la remettre 5 minutes à four chaud (200°c).

    https://www.yumelise.fr/flammekueche/

Sans fromage râpé sur le dessus, comme la vraie, mais pourquoi pas…

 

flammekueche-1

 

 

13 réponses
  1. Nono67
    Nono67 dit :
    Très belle ta tarte flambée, un grand Bravo. Juste une petite précision si tu me le permets, en tant qu’alsacienne, l’huile utilisée chez nous pour la tarte flambée et l’huile de colza.
    Bon dimanche
  2. Nono67
    Nono67 dit :
    Elle est top excellente cette tarte flambée et la pâte est juste parfaite. J’ai testé ce soir et je peux te dire que toute la famille a adoré. Si tu veux faire une petite variante, j’en ai faite une avec bacon, ail et ciboulette (mais fraiche ok). Ma fille m’a dit : exactement le même goût que celle au resto. Pour dire…. Merci pour ce partage et à bientôt pour d’autres aventures culinaires.

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *