Strinj, gaufrette flamande

Les gaufres sèches flamandes, une tradition à la nouvelle année…

En Flandres on appelle cette gaufrette aussi « Strinj », qui veut dire « étrennes ».

Ces gaufres, c’est mon Papy surtout qui les réalisait, par centaines ! Il les confectionnait à la nouvelle année, afin d’en distribuer tout autour de lui avec ses vœux de « Bonne Année ». A chaque visite, il mettait la boîte de Strinjs au milieu de la table, et servait le café. Elles étaient incontournables.

Mais mon plus beau souvenir à mes cousins, mon frère et à moi-même, c’était d’aller chiper de la pâte crue quand elle reposait dans la « buanderie ».

On essayait d’être discrets mais quand j’y pense aujourd’hui, je me dis qu’il ne pouvait que le savoir et prévoir de plus grandes quantités de pâte pour combler les « pertes » (entendez par là : qu’il y avait des pertes de petites boules crues dans l’assiette, mais pour nous ce n’était pas du tout une perte, c’était un vrai trésor gourmand). Et on ne peut que constater que des petits voleurs étaient passés dans la buanderie, à la vue des assiettes qui disparaissaient ! Et oui, les assiettes disparaissaient car on ne « chipait pas 2 ou 3 boules, mais une bonne dizaine chacun, avant de manger ensuite ces gaufrettes après cuisson.

Et l’odeur qui émane du gaufrier quand on les cuit… Hum, çà sent bon… Cà sent l’hiver, mais bien au chaud !

Pour ce qui est du gaufrier, il faut le munir de plaques à gaufrettes, spécialement conçues pour réaliser ces galettes. Mon gaufrier Frifri est le top du top ! J’y adapte toute sorte de plaque (pour croques, gaufres de Bruxelles, gaufres de Lièges, gaufres fourrées, cornets de glace…) et pour ce qui est de la cuisson et de l’anti-adhérence, il n’y a pas mieux. Si vous êtes intéressés, vous pouvez bénéficier de 10% de réduction sur leur boutique en ligne avec le code : 10YUMELISE

Alors voici ma recette et j’embrasse très fort mon Papy, qui doit sentir la bonne odeur de là-haut <3

Strinj, gaufrette flamande

Ingrédients

    Pour une cinquantaines de "Strinj"
  • 125 grammes de beurre doux
  • 250 grammes de farine
  • 80 grammes de vergeoise brune
  • 170 grammes de sucre cristal
  • 1 pincée de sel
  • 1 oeuf
  • 4o millilitres de rhum (= 4 cl)

Instructions

Fondre le beurre au micro-ondes et laisser refroidir.

Dans le bol du robot, mettre la farine, le sucre cristal, la vergeoise et le sel. Mélanger lentement avec la feuille.

Ajouter l'oeuf et le rhum, continuer de mélanger quelques secondes et ajouter le beurre. Mélanger, toujours vitesse lente, jusqu'à obtention d'une pâte homogène.

Emballer cette pâte dans un film alimentaire et laisser reposer une nuit dans une pièce fraîche (pas au réfrigérateur).

Le lendemain, couper le pâton en 4. Rouler chaque portion en boudin sur une vongtaine de centimètres de longueur. Découper ensuite ce boudin en une treize parts. Rouler chaque petite part en boule et les déposer sur une assiette.

Remettre dans une pièce fraîche pendant au moins 4 heures.

Cuire au gaufrier, avec des plaques à gaufrettes (je mets le thermostat en position 5 et les cuits 2 minutes).

Plus ou moins longtemps, afin de les avoir plus ou moins colorées et plus ou moins dures (selon les goûts). A savoir qu'elles sortent du gaufrier molles et durcissent en refroidissant.

Laisser refroidir chacune sur une surface plane (je les mets sur ma Roul'pat, ou sur une Silpat) pendant une quinzaine de minutes.

Puis les mettre à refroidir complètement sur une grille.

Les conserver dans une boîte en métal.

https://www.yumelise.fr/strinj-gaufrette-flamande/

 

 

 

 

11 réponses
  1. Liegeois
    Liegeois dit :
    Bonjour
    J’ai un appareil tefal ,est çe que les plaques a gaufrettes vont pour la recette de gaufrettes flamandes merci
  2. Not parisienne
    Not parisienne dit :
    Super cette recette, je suis du nord et donc forcément je connais ces gaufres et je connais des amies dont le grand père leur en fait des boites entières aussi :))) par contre je ne connaissais ps le nom de ces gaufres, merci pour la découverte, et les tiennes ont l’air super réussies!
  3. NONO67
    NONO67 dit :
    Coucou Elise. Merci infiniment d’avoir partagé cette recette de famille et surtout merci à ton Papy. Je crois qu’elles ne vont pas faire long feu à la maison, mon Grand n’a pas arrêté d’en piquer alors qu’elles n’étaient pas encore tout à fait refroidies…. Encore merci pour tes supers recettes et à tout bientôt pour de nouvelles aventures culinaires.

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *