Spaghetti cacio e pepe

De retour de Sicile, avec un bon pecorino romano dans ma valise, je m’empresse de réaliser ces spaghetti cacio e pepe, un plat de pasta ancien typique de la cuisine romaine. Les pâtes cacio e pepe, par traduction : pâtes au fromage et poivre, est un vrai régal et exigent de bons ingrédients. Il est primordial d’avoir un bon pecorino romano, pas trop sec afin d’obtenir une sauce bien crémeuse.

Spaghetti au pecorino romano
Spaghetti cacio e pepe

Réussir le « cacio e pepe »

Ce plat nécessite quelques techniques, même s’il peut paraître simple avec le peu d’ingrédients qu’il contient. En effet, la réussite des spaghetti cacio e pepe réside dans la préparation du fromage fondu avec de l’eau de cuisson de pâtes, puis de l’enrobage des pâtes avec cette sauce au fromage et poivre tout en ajoutant encore un peu de cuisson des pâtes jusqu’à obtenir la consistance désirée et parfaite. L’amidon de l’eau de cuisson des pâte servira de liant et assurera un crémeux idéal.

Les spaghetti cuisent dans une eau salée, mais moins qu’habituellement car le fromage l’est suffisamment. Il faut que la cuisson sont légèrement réduite, bien « al dente », car les pâtes vont être mélangées, après égouttage avec de la crème au fromage chaude et de l’eau de cuisson des pâtes. Si ces dernières sont trop cuites, elles seront collantes.

Spaghetti au pecorino
Spaghetti cacio e pepe

Attention ! On commence à préparer la crème au pecorino et poivre avant la fin de cuisson de pâtes (3 minutes exactement). On y incorporera ensuite les spaghetti égouttés et enfin, si nécessaire, de l’eau de cuisson des pâtes jusqu’à obtenir un plat parfaitement crémeux, sans grumeau.

Spaghetti cacio pepe
Spaghetti cacio e pepe

Ces pâtes cacio e pepe se servent de suite, et ne se réchauffe pas.

Pâtes au pecorino et poivre

Spaghetti cacio e pepe

Littéralement spaghetti fromage et poivre, les spaghetti cacio e pepe sont les pasta traditionnelles de la cuisine de Rome. Un régal avec la sauce crémeuse au pecorino !
5 de 1 vote
Imprimer Epingler Evaluer cette recette
Type de plat: Plat principal
Cuisine: Italienne
Temps de préparation: 10 minutes
Temps de cuisson: 17 minutes
Portions: 4 personnes

Ingrédients

  • 500 grammes de spaghetti
  • 250 grammes de pecorino romano + un peu pour servir
  • 3 grammes de sel
  • 1 petite cuillère rase de poivre noir moulu (cuillère doseuse de 1 ml) + un peu pour servir
  • 15 millilitres d'huile d'olive 1 cuillère à soupe

Instructions

  • Râper finement le pecorino (comme du parmesan).
    Pecorino romano râpé
  • Bouillir 5 litres d'eau dans une grande marmite. Quand l'eau bout, ajouter le sel, puis jeter les spaghetti. Cuire les pâtes 1 minute de moins que le temps indiqué sur le paquet. 3 minutes avant la fin de cuisson des pâtes, verser 30 cl d'eau de cuisson des pâtes (un peu plus que la quantité de fromage) dans une sauteuse, ajouter le pecorino râpé et le poivre. A TRES petit feu mélanger (comme tout apprêt avec du fromage à pâte dur cette préparation ne supporte pas l’ébullition) pour obtenir une consistance crémeuse.
  • Egoutter les pâtes une minute avant la fin du temps de cuisson indiqué sur l’emballage (garder un peu d'eau de cuisson au cas où).
  • Ajouter les spaghetti dans la sauteuse, toujours sur petit feu. Verser l'huile d'olive. Bien mélanger bien afin d'obtenir un mélange parfait (cette étape dure environ 7 minutes, afin d'obtenir une cuisson idéale des pâtes et que celles-ci soient bien imbibées de sauce crémeuse. Si nécessaire, ajouter un peu d'eau de cuisson des pâtes (je n'en ai pas eu le besoin).
  • Servir en ajoutant du pecorino râpé et un peu de poivre.

7 Commentaires

  • Oui c est très sympa comme recette.
    Si je peu aider… Je dois vous dire qu’il vaut mieux prendre du cacio jeune donc pas trop affiné il sera plus facile de le rendre crémeux.
    Et aussi que le pepe »poivre »vient concassé au moulin et toasté durant 1 minute (et pas trop chaud, pas le brûler ) à la poêle.
    Avant de le mélanger aux pâtes que vous aurez transvasees dans la poêle de travail , avec 4 cuillers à soupe d ‘eau de fin de pré cuisson.
    Juste avant de le joindre aux pâtes transformez le fromage en l’amagalmant à part à un peu d eau de cuisson(et de l ‘eau en fin de cuisson surtout, par ce que c’est l’amidon des pâtes qui donne la meilleure crème) cela va le rendre pâteux et faciliter sa transformation en crème dans les pâtes sans coup férir …. N’oubliez pas de » manteccare »(mélanger l appareil à feu modéré pour atteindre la cremosite et la dureté à votre goût) Buon apetito ragazze e ragazzi…. Baccioni
    Di nonno Antonio.

Commenter

Evaluation de la recette




42 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer