Ragù alla bolognese

ragu bolognaiseUn aller-retour Toulouse Bologne

La recette de Gourmandise sans frontière m’a attirée et m’a incitée à tester cette sauce mijotée longuement.

J’avais ma recette de sauce bolognaise mais cette version plus authentique avec un mélange de viandes est bien meilleur.

Je délaisserai dorénavant mon ancienne recette et ne retiendrai que ce délicieux ragù…

Car grâce à l’article de Gourmandise sans frontière, je saurai qu’une sauce italienne ne contient pas de viande alors que le ragù est le nom authentique de ce mélange de viandes mijoté longtemps.

Je l’ai réalisé avec les mêmes variantes : de l’ail et de la saucisse de Toulouse (ni additif, ni épice autre que le poivre) et ajouté quelques touches personnelles : du basilic frais et je n’ai as mis de céleri.

Même s’il est préférable d’accompagner ce ragù de tagliatelles ou de linguine, ici je l’ai dégusté avec des tortiglioni (mes pâtes préférées).

Ragù alla bolognese

Ce ragù mijote longuement et comme tout plat mijoté, il est même meilleur réchauffé.
Alors j'en fais en quantité pour l'apprécier le lendemain et en congèle des sachets afin de réaliser des pizzas bolognaises, ou des lasagnes, ultérieurement.

Ingrédients

  • 400 grammes de boeuf haché (surgelé ici et non décongelé)
  • 300 grammes de saucisses de Toulouse
  • 80 grammes de jambon serrano (à l'origine c'est de la Pancetta mais je n'en ai pas trouvé)
  • 640 grammes de coulis de tomates (ou purée de tomates nature)
  • 10 centilitres de vin rouge
  • 1 carotte moyenne
  • 1 oignon moyen
  • 1 gousse d'ail
  • 20 centilitres de lait écrémé
  • 1 cuillère à café rase de sucre en poudre
  • 1/2 cuillère à café de sel
  • quelques tours de moulin à poivre
  • 1 cuillère à café d'huile d'olive
  • 3 feuilles de basilic

Instructions

Couper la carotte en petits dés. Emincer l’oignon en petits morceaux et hacher l’ail.

Couper le serrano en petits morceaux. La faire revenir dans une cocotte avec de l’huile d’olive. Ajouter la carotte, l'oignon et l’ail et faire revenir le tout à feu très doux pendant 5 minutes.

Ôter la chair de la saucisse et l’incorporer en l’émiettant, ainsi que la viande de bœuf (que j'ai mise encore congelée). Laisser saisir quelques minutes puis déglacer avec le vin. Laisser mijoter jusqu’à ce que le liquide soit évaporé.

A partir de là, on laisse mijoter, sans couvrir à feu très doux pendant 1 heures 30 au minimum, en veillant à remuer régulièrement.

C’est de la « slow food », plus c’est long plus c’est bon. Mais 1h30 a suffit pour réaliser ce délicieux ragù.

Notes

Version gratin, pour 2 plats généreux individuels:
-250 grammes de pâtes (tortiglioni ou rigatoni)
-4 grosses louches de ragù bolognaise
-2 bonnes poignées de mélange de fromages râpés (soit 70 grammes en tout)
-sel et poivre
Dans 2 plats à gratins individuels, répartir une couche de pâtes, puis 2 louches de sauce bolognaise par plat, puis une couche de pâtes. Saler et poivrer légèrement la surface et parsemer de fromage râpé. Réserver au frais sous film alimentaire. Gratiner au four au moment voulu, dans un four préchauffé à 200°c, mode chaleur tournante pendant 20 minutes.

https://www.yumelise.fr/ragu-alla-bolognese/

ragu bolognaise 2

7 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *