Macaronade

Un plat très réputé de Sète que je viens de découvrir

Il existe de nombreuses recettes : on peut dire que chaque famille a sa recette apparemment…

(Comme beaucoup de plats traditionnels)macaronade

Cette macaronade ne sera peut-être pas l’originale mais elle est délicieuse ainsi…

(avec quelques touches personnelles)

Je m’excuse pour les puristes et je précise bien que cette macaronade est réalisée selon une pure nordiste  😉

Macaronade

Un plat à préparer à l'avance comme tout plat mijoté : le bœuf, et surtout le paleron, demande une longue cuisson douce et gagne en tendreté en étant réchauffé.
Pratique, on prépare le plat plusieurs heures avant, voire la veille.
La macaronade se fait avec des pâtes mais je l'ai aussi beaucoup appréciée avec des frites. Je l'imagine bien aussi avec des petites pommes de terre grenailles.

Ingrédients
  

Pour 4 personnes

  • 400 grammes de pâtes "Penne rigate"
  • 4 fines escalopes de paleron de bœuf 500 grammes environ le tout
  • 4 chipolatas
  • 8 fines tranches de poitrine fumée
  • 1 boîte de 400 grammes de pulpe de tomates
  • 1 petite boîte de concentré de tomates 70 grammes
  • 25 centilitres de vin rouge côte du Rhône
  • 1 belle carotte
  • 1 oignon haché
  • 4 gousses d'ail
  • 10 branches de persil 1 bon demi bouquet
  • huile d'olive
  • 1/2 cuillère à café de piment d'Espelette
  • sel
  • poivre
  • parmesan

Instructions
 

Confectionner les brageoles (paupiettes de viande aussi appelées alouettes sans tête) :

  • Mettre à plat les escalopes et les "taper" avec un rouleau à pâtisserie pour les aplatir et les agrandir. Les couper en 2 dans la longueur afin d'obtenir 8 petites escalopes de 6 cm de large et 15 cm de long).
  • Les saler et les poivrer. Puis les recouvrir d'une fine tranche de lard fumé.
  • Mixer les gousses d'ail avec le persil afin d'obtenir un hachis.
  • Tapisser le lard de ce hachis puis enrouler les paupiettes.
  • Les faire tenir avec des pique en bois.
  • Dans une cocotte, faire revenir dans un filet d'huile d'olive les brageoles, rapidement de chaque côté. Une fois dorées, les réserver dans une assiette et les remplacer par les chipolatas piquées avec une fourchette et chacune coupée en 2. Une fois bien dorées, les réserver dans une autre assiette, sur un papier absorbant afin d'absorber le gras.
  • Placer alors l'oignon dans la cocotte et le faire roussir à feu vif 2 minutes puis ajouter le concentré de tomates, le vin, la carotte pelée et coupée en petits dés, la boîte de pulpe de tomates et l'équivalent en eau de la boîte. Saler, poivrer et ajouter le piment d'Espelette.
  • Porter à ébullition puis diminuer le feu en mode très doux, ajouter les brageoles dans la cocotte. Couvrir et laisser cuire 1h45 (remuer qu'une à 2 fois pendant la cuisson). Ajouter alors les chipolatas et laisser cuire encore 15 minutes.
  • Après donc ces 2 heures de cuisson en tout, retirer les brageoles et les chipolatas et mixer la sauce. Remettre la viande dans la sauce et laisser refroidir.
  • Au moment voulu, mettre la cocotte à feu très doux et réchauffer 30 minutes, couvert. Pendant ce temps, cuire les pâtes "al dente" dans l'eau salée. Egoutter rapidement (afin de garder un petit peu d'eau de cuisson des pâtes qui liera la sauce) et les mettre dans la cocotte. Laisser encore réchauffer 2 minutes afin qu'elles s'imprègnent de sauce.
  • Servir immédiatement en saupoudrant de parmesan.

Notes

Il faut compter 2 brageoles par personnes lorsqu'on reçoit des convives.
Mais pour un repas en semaine je ne compte qu'une brageole par personne (donc il faut dans ce cas 2 escalopes de paleron, 4 tranches fines de poitrine, 2 gousses d'ail et 5 branches de persil).
On peut aussi préparer ce plat pour 2 personnes pour 2 repas :après le mixage de la sauce, réserver la moitié des viandes dans la moitié de la sauce. Laisser refroidir et réserver au réfrigérateur sous film alimentaire ou congeler.
Vous avez essayé cette recette?Dites nous ce que vous en pensez!

macaronde 1 Recette inspirée de la Macaronade sétoise du Journal des femmes.

(photos prises sans les pâtes: elles ont été ajoutées au réchauffage, à un moment où je ne pouvais pas photographier, par politesse pour les convives)

18 réflexions au sujet de “Macaronade”

  1. Je connais bien la macaronade (j’habite à une trentaine kilomètres de la ville de Sète) et je peux confirmer qu’elle figure parmi les plats locaux les plus populaires et les plus apprécies !

  2. un superbe plat si tu es déjà allée à Sete à tu déjà goûtée des moules farcies un vrai délice je ne savais pas que tu étais une ch’tie
    très bonne soirée
    Guy

  3. Mon époux était dans une confédération de pâtes dans l’Hérault et il m’a fait goûter la macaronade de Sète. C’est excellent. Mais je préfère celle de Narbonne, à base de saucisse de foie ! Bisous, Carole

Laisser un commentaire

Evaluation de la recette




13 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer