Chipolatas maison

 

Nos premières chipolatas maison !

Réalisées avec mon époux, elles sont faites avec amour…

chipolatas

Excellentes ! Un succès fou à la maison !!!

Nous ne voulons plus en manger d’autres (dixit les enfants) et mon époux et moi avons le même avis !

La prochaine fois nous essaierons les chipolatas aux herbes de Provence !

chipolatas-1

Merci au blog « Beau à la louche » pour toutes ses explications et ses recettes 😉

Chipolatas maison

J'utilise pour ces chipolatas une chair à saucisses de mon boucher qui est excellente (hachis de porc bien assaisonné de sel, poivre et avec un peu d'oeuf : c'est les seuls secrets du boucher qu'il m'a révélés). Par la suite, quand je maitriserai bien le façonnage des saucisses, je me mettrai à la tâche de réaliser mon hachis moi-même. Mais une chose à la fois... Voici la toute première recette de chipolatas que je réalise avec mon époux : il adore !

Ingrédients

  • 1.2 kilogrammes de chair à saucisses
  • 3 mètres de boyaux de mouton
  • 10 grammes d'ail (2 belles gousses)
  • 4 belles branches de persil frisé

Instructions

Veiller à travailler avec la viande et des ustensiles bien froids et dans la plus grande propreté.

Placer la chair à saucisses dans un saladier, ajouter tous les autres ingrédients (sauf les boyaux), mélanger à la main pour avoir une préparation homogène.

Tremper le boyau dans de l’eau, puis l'enfiler sur l’ustensile à saucisse avec délicatesse pour ne pas le percer. Mettre en place ensuite l’accessoire à saucisse sur le robot, nouer l’extrémité.

Une personne charge progressivement l’appareil en farce pendant que l’autre maintient le boyau qui se charge de farce, ne le laissant avancer que quand il est bien garni afin d’avoir des saucisses de diamètre identique (elles doivent être complètement et uniformément remplies). Réaliser une seule et immense saucisse (sauf si le boyau se perfore en cours de route ; dans ce cas stopper tout, nouer le boyau pour fermer la première saucisse et recommencer en nouant à nouveau l’autre boyau).

Quand toute la farce est dans le boyau, nouer l’extrémité finale puis réaliser les saucisses en les tournant sur elle-même à l’endroit où vous voulez les séparer les unes des autres : vous pouvez ainsi leur donner la taille que vous voulez. Placer au frais 1 heure minimum avant de séparer les saucisses (sinon les saucisses ont tendance à se rouvrir par les extrémités. Le froid les rend plus fermes ).

Découper ensuite les saucisses pour les séparer les unes des autres.

Congeler les saucisses ou les griller les saucisses sur le barbecue sans les percer.

Au réfrigérateur elles se conservent 48 heures.

Notes

Ne surtout pas percer les chipolatas avant de les cuire!

https://www.yumelise.fr/chipolatas-maison/

chipolatas-2

11 réponses
  1. Antonella Brz
    Antonella Brz dit :
    Cela donne envie d’essayer mais je n’ai malheureusement pas l’ustensile à saucisses donc à voir, je vais peut être investir. Bravo à vous, elles sont magnifiques ces chipos ?
  2. guy59600
    guy59600 dit :
    superbe réalisation c’est vrai que ce n’ai pas évident j’ai fait une fois du saucisson a un cours de cuisine mais bon le chef avait tout le matériel pour mettre le tout dans le boyau
    excellent après-midi

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *