Risotto aux crevettes et crème de coco

Avant je pensais ne pas aimer la noix de coco…

Jusqu’à ce que je cuisine avec les produits Ayam qui m’ont fait découvrir cette délicate saveur qui se marie très bien avec la volaille, les crustacés, le poisson… En fait je n’aime pas la noix de coco râpée mais le lait, la crème, l’huile ou l’eau de coco, que j’ai découverts grâce à mon partenaire, sont devenus des produits phares dans ma cuisine. On obtient des sauces et marinades onctueuses, des desserts moelleux et des plats riches en saveurs, douces, exotiques et dont les autres goûts ne sont pas masqués mais au contraire plus présents.

Je me suis inspirée de la recette de Papilles et pupilles, un blog riche en délicieuses recettes ! Mais je l’ai modifiée selon les goûts de la maison (pas trop de citron, du « riz d’Or » pour épicer et colorer le riz légèrement et de la crème de coco, pour un risotto onctueux à souhait.

Mon risotto est un vrai délice dont on ne saura plus s’en passer !

Cette recette se sert en plat principal, pour 3 personnes en parts généreuses, mais j’ai un aveu à vous faire… On a mangé ce risotto, avec ces quantités, à 2 !!! Quand c’est bon on ne compte pas 😉

Risotto aux crevettes et crème de coco

Je prépare toujours mon risotto à l'avance, je le cuis en partie, je stoppe la cuisson et au moment voulu, il me reste environ 5 minutes pour terminer sa cuisson et le présenter parfaitement cuit. Je n'ai pas le courage de passer mon temps dans la cuisine en préparant mon risotto le soir.

Ingrédients

    Pour 3 personnes
  • 250 grammes de riz Arborio (riz à risotto)
  • 170 grammes de belles crevettes roses décortiquées (avant de les décortiquer, j'en avais pour 380 grammes)
  • 80 centilitres d'eau
  • 1 cube de bouillon de volaille dégraissé
  • 1 dose de "Riz d'Or"
  • 1 cuillère à soupe de jus de citron
  • 1 cuillère à soupe d'huile d'olive
  • 1 brique de 20 centilitres de crème de coco allégée Ayam (à défaut, du lait de coco)
  • Pour servir (facultatif) : des crevettes décortiquées, entières ou en morceaux, à poser au dessus de la part (sachant qu'il faut 170 grammes dans le risotto, prévoir alors 30 grammes en plus pour la décoration)

Instructions

Décortiquer les crevettes, ôter l'intestin (le "fil" noir) et couper chacune en 3. Réserver au réfrigérateur.

Préparer le bouillon : dans une grande casserole, bouillir l'eau avec le cube de bouillon de volaille et la dose de "Riz d'Or". Une fois que l'eau bout, réduire le feu et maintenir ce bouillon chaud avec un très léger frémissement. Dans une sauteuse, chauffer l'huile et y mettre le riz à revenir en mélangeant pendant 2 minutes jusqu'à ce qu'il soit nacré.

Ôter 3 louches du bouillon et les réserver dans une petite casserole.

Mouiller ensuite avec la première louche de bouillon (de la grande casserole), remuer et laisser le riz l’absorber avant de rajouter une nouvelle louche. Procéder ainsi jusqu’à ce que le riz soit un peu plus que mi-cuit. On utilisera donc tout le bouillon de la grande casserole (ce qui fait 14 minutes de cuisson).

Débarrasser immédiatement dans un plat (afin de stopper la cuisson) et laisser refroidir à température ambiante (couvrir après complet refroidissement).

Au moment voulu, chauffer le bouillon réservé dans la petite casserole. Chauffer aussi la sauteuse (nettoyée) et y mettre le riz. Ajouter 1.5 louche de bouillon chaud et laisser le riz l'absorber en mélangeant. Puis verser la crème de coco et ajouter en même temps les morceaux de crevette. Ajouter aussi le jus de citron, saler et poivrer légèrement. Laisser chauffer tout en remuant à feu moyen-doux pendant 3 à 4 minutes. Une fois bien onctueux, servir immédiatement.

En tout, le risotto aura eu une cuisson d'environ 20 minutes, ce qui est parfait !
Décorer de crevettes sur le dessus

Notes

Pour le préparer sans interruption (sans pré-cuisson), il faut donc une cuisson de 20 minutes. Dans les 2 cas (avec pré-cuisson ou sans), il doit rester 1.5 louche de bouillon qu'on n'utilisera pas.

https://www.yumelise.fr/risotto-crevettes-creme-de-coco/

 

 

8 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *