Far breton

far breton a la unefar breton 1

 

Far breton

J'adore le far breton ! Mais sans les pruneaux 😉
Donc cette recette est vanillée et parfumée aussi au rhum.
Le vrai far breton se fait nature ou aux pruneaux (j'ai bien recherché dans les anciennes recettes bretonnes avant de l'écrire) : mais comme il était destiné à toute la famille et que les enfants et moi le préférons nature, c'est avec bien de la vanille que je l'ai réalisé.
J'ai repris la recette de Sophie Dudemaine (dans un beau livre que mon Papa m'a offert, dédicacé en plus !), qui est incontestablement la meilleure que j'ai pu réaliser et déguster ! Je n'y ai rien changé, puisqu'elle propose aussi qu'on le réalise nature !
Et comme elle le conseille : le far est encore meilleur bien refroidi, voire le lendemain.

Ingrédients

  • 70 centilitres de lait écrémé pour ma part, mais Sophie Dudemaine utilise du lait entier
  • 4 gros œufs
  • 150 grammes de sucre semoule du sucre blond de canne chez moi
  • 200 grammes de farine
  • 1.5 cuillère à soupe de rhum
  • 1 gousse de vanille de mon partenaire Cap d'Ambre Vanille
  • 1 belle noix de beurre 6 grammes pour graisser le moule

Instructions

  1. Préchauffer le four à 220°c, mode pâtisserie (à défaut : mode chaleur tournante).
  2. Beurrer un moule à gratin : j'utilise un moule Pyrex pas trop grand afin d'avoir une belle épaisseur (moule carré ici, de 20 cm de côté).
  3. Dans une casserole, mettre le lait avec la gousse de vanille fendue en 2 et grattée de ses graines et faire bouillir.
  4. Dans un saladier, fouetter, avec un fouet à main, les œufs et le sucre. Incorporer la farine. Fouetter. Puis incorporer le rhum. Mélanger.
  5. Tout en fouettant, verser le lait peu à peu sur la préparation.
  6. Verser le tout dans le moule beurré et enfourner 10 minutes à 220°c puis baisser la température du four à 180°c (toujours en mode pâtisserie) et poursuivre la cuisson 25 minutes : à la fin de cuisson il doit être bien gonflé sur toute la surface, et doré..
  7. Il retombera en refroidissant comme un flan.

  8. Sortir immédiatement du four et laisser refroidir le plat sur une grille pendant 2 heures à température ambiante. Puis le placer au réfrigérateur.

Le far breton ne se démoule pas mais se sert avec le moule.

    Notes

    Pour le réaliser aux pruneaux : répartir 200 grammes de pruneaux dénoyautés ou pas (selon les goûts) dans le moule beurré avant d'y verser la préparation.

    far breton

     

     

    Recette réalisée en partenariat avec :

    1 réponse

    Répondre

    Se joindre à la discussion ?
    Vous êtes libre de contribuer !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *