Blondie aux pépites de chocolat au lait

Que diriez-vous d’un énorme cookie mais épais ?

Avec des pépites de chocolat qui restent fondantes même quand le gâteau a bien refroidi ?

On ne dit pas non !

Donc je vous présente mon Blondie :

J’ai déjà vu des recettes de cookie géant, que je n’ai d’ailleurs toujours pas testées, mais j’ai été emballée en voyant cette recette de blondie qui présentait un gâteau à la texture de cookie mais en beaucoup plus épais. Alors un cookie géant mais bien épais c’est trop tentant, non ?

En tout cas, moi je voulais illico  découvrir ce blondie. Et l’enrichir de bonnes pépites de chocolat au lait (« Côte d’Or » s’il vous plait 😉 ).

Pour la recette, j’ai repris la recette qui m’avait interpellée, mais j’en ai modifié les quantités pour en réaliser un blondie plus grand pour plus de parts et je l’ai confectionné de mes « petites mains ». C’est à dire que je l’ai fait comme en Amérique, comme pour les cookies, avec les mains pour mélanger: pas de robot, pas de cuillère ou de spatule, juste mes 10 doigts (ah si, j’ai juste utilisé une cuillère pour lisser la pâte dans le moule et le couteau pour réaliser mes pépites).

Plus facile comme gâteau, il n’y a pas ! Il faut juste prendre 1 minute ou 2 pour couper le chocolat en pépites, çà c’est le plus compliqué !  Donc vous voyez, le niveau de difficulté est au plus bas.

Et un petit point précis : choisissez un bon chocolat au lait ! Vu la quantité qu’il y a dedans, il faut qu’il soit autant savoureux que calorique !

Calorique, pas tant que çà quand on voit que ce gâteau est fait pour 8 parts. Vous en prenez 1 et donc vous ne consommez qu’1/8ème d’une plaque de chocolat (pareil pour le beurre, ou le sucre). Alors en étant raisonnable, pourquoi se priver ? Quel plaisir de s’abandonner à la tentation !

Quelques mots pour résumer ce blondie : croquant, fondant et moelleux !

Croquant à l’extérieur, moelleux à l’intérieur et les pépites restent fondantes même quand le gâteau est froid, comme on le voit sur les photos :

J’ai pris les photos des parts le soir alors que j’avais réalisé le blondie en début d’après-midi. Pour obtenir ce résultat de pépites fondantes même le lendemain il faut un bon chocolat au lait et suivre la manière détaillée des étapes du refroidissement.

Ingrédients

Instructions

Prévoir de couper le beurre en dés et le laisser à température ambiante 30 minutes (ou si on oublie de le sortir avant, couper le beurre en dés et le mettre au micro-ondes à peine 10 secondes, pas plus !).

Préparer un cercle à pâtisser de 18 cm de diamètre, le poser sur une Silpat, elle-même posée sur une plaque perforée. Placer un papier sulfurisé pour tapisser le fond et les bords du cercle.

Couper le chocolat en pépites (avec un couteau céramique c'est beaucoup plus facile). Pas trop petites surtout ! Ce sera plus gourmand si elles sont de la même taille que les "Chunks".

Préchauffer le four à 170°c, chaleur tournante.

Dans un grand cul de poule, mélanger le beurre et les sucres à la main jusqu'à obtention d'un mélange crémeux.

Ajouter l'oeuf, le jaune d'oeuf, la farine et le bicarbonate de sodium.

Mélanger toujours avec les mains.

Réserver 60 grammes de pépites et mettre le restant dans la pâte. Mélanger encore avec les mains.

Verser la pâte dans le cercle puis l'étaler avec le dos d'une cuillère à soupe afin d'obtenir une surface régulière.

Parsemer des pépites de chocolat restantes.

Les enfoncer dans la pâte, juste à la limite de la surface, en appuyant avec une main à plat : on doit les voir mais elles doivent être dans la pâte. On les enfonce pour avoir l'effet gâteau, si elles restaient en surface on se retrouveraient alors avec un visuel de cookie).

Enfourner 36 minutes à 170°c, chaleur tournante, au milieu du four (temps parfait pour mon four mais à adapter selon le vôtre). Le gâteau doit être doré et gonflé (il double de volume en cuisant).

Et maintenant voici ma manière précise afin qu'il refroidisse et révèle ses différentes textures (du moelleux, du croquant, du fondant)

Après cuisson, sortir la plaque du four et laisser refroidir sur une volette 10 minutes (afin qu'il durcisse un peu avant manipulation).

Puis ôter la plaque avec la Silpat, placer le gâteau dans son cercle sur la volette et ôter le cercle.

Ôter délicatement le papier sulfurisé en passant une grande spatule sous le gâteau pour le décoller. Remettre le gâteau sur la volette. Laisser refroidir 50 minutes.

Puis poser le blondie sur le plat de présentation. Emballer le tout dans du papier aluminium et réserver à température ambiante jusqu'à dégustation.

https://www.yumelise.fr/blondie-pepites-chocolat-lait/

4 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *